Portraits d'ambassadeurs

Image
Anne-Gwénaelle et Cinthia Born, photo prise par Sophie Mitrani

Anne-Gwénaelle est présidente de l’association « Les Reizoteuses d’ici » et fière d'être une ambassadrice Oh my Lot !. « Bonne vivante, aimant les relations humaines, je suis investie dans des projets qui collent complètement à l'esprit Oh my Lot ». Agir pour le développement des compétences des femmes sur le territoire par le réseautage : voici l'ambition poursuivie par l'association. Des ateliers de partage, des formations et des moments conviviaux basés sur l’échange et la créativité (after-works, brunchs, déjeuners, soirées) autour de différents projets locaux sont organisés régulièrement.

Arrivée dans le Lot il y a 7 ans, pour avoir suivi son conjoint sur un nouveau poste, Anne-Gwénaelle est bien placée pour savoir que la mise en réseau est une aide précieuse professionnellement mais aussi lors d'une installation dans une nouvelle région. 

L’association « Les Reizoteuses d’ici » compte également parmi ses membres d'autres ambassadrices Oh my Lot ! : Cinthia Born et Dorothée Dubusisson.

 

Photo prise par Sophie Mitrani : à droite, Anne-Gwénaelle Lopez et à gauche, Cinthia Born.

Image
Stephane Fernandez, ambassadeur Oh my Lot

Chargé de mission communication et partenariats économiques à la Direction territoriale de Pôle emploi Lot et Tarn et Garonne, Stéphane a participé au premier comité éditorial Oh my Lot !. Ce comité, qui réunit les acteurs du programme, a pour objectif de partager nos informations et nos actualités afin de créer des contenus représentatifs de l'ensemble du territoire et de ses atouts. Plus nous parlerons du Lot à travers des contenus attractifs, plus nous gagnerons en visibilité ! D’ailleurs, pour Stéphane, « nous avons tous, des ressources et suffisamment de matière pour développer la marque territoriale ».

L’emploi est la clé de voûte de l’attractivité, et ce n’est pas Stéphane qui dira le contraire ! Arrivé sur notre territoire l’été dernier, il met un point d’honneur à développer la stratégie de communication départementale de Pôle emploi dans la continuité de celle d’Oh My Lot ! : « En tant qu’acteurs du territoire, nous avons tous intérêt à avoir un discours attractif. Concrètement, je contribue à valoriser les actions de Pôle emploi sur le territoire en prenant soin d’avoir une approche attrayante. Afin d’accroître la visibilité de notre action, j’intègre au maximum, le #ohmylot dans mes publications sur les réseaux sociaux. »

Comme Stéphane, n’hésitez pas à donner plus de visibilité à notre territoire en utilisant le #ohmylot sur les réseaux sociaux !

Image
selin

« Une vie sans chocolat est une vie à laquelle manque l’essentiel » et ce n’est pas Didier qui dira le contraire ! Voilà près de 30 ans que ce boulanger pâtissier régale les Lotois avec une ribambelle de délices sucrés. Après avoir réjoui l’Elysée et l’Assemblée Nationale, c’est à Saint-Céré, sa propre ville qu’il a présenté ses créations lors du Salon du Chocolat, du 30 Novembre au 2 Décembre .

Voilà maintenant 40 ans qu’il a quitté sa Dordogne natale pour ouvrir sa boulangerie-pâtisserie à Saint-Céré. Passionné par son métier et par le Lot, il s’est toujours investi pour valoriser les talents du territoire : « Notre département est méconnu alors qu’il est rempli de pépites. En tant qu’artisan, c’est une fierté de mettre en avant mes confrères à travers des événements nationaux et locaux comme le Salon du Chocolat. J’ai la chance d’avoir un métier passion, et c’est un honneur de me battre pour la terre qui m’a si bien accueilli » confie-t-il.

Image
Lucile Abegg ambassadrice Oh my Lot

Promouvoir le Lot en 2019 passe forcément par un site internet à la hauteur de notre belle terre lotoise. Notre ambassadrice Lucile Abegg, propriétaire du Camping « le rêve » (Le Vigan) a participé au test utilisateur de notre portail choisirlelot. À travers cette expérience, elle souhaite apporter sa pierre à l’édifice pour attirer des néo-Lotois !

En découvrant le futur site en avant-première, Lucile a donné son avis sur l’ergonomie générale, le design et les contenus, une contribution qui lui a beaucoup plu : « C’était plaisant de se (re)mettre à la place d’un nouvel habitant ! On se remémore les questions que l’on se posait, les informations essentielles à trouver … j’ai aussi beaucoup aimé m’exprimer sur l’esthétique du site. C’est une vitrine du Lot ! » s’exclame-t-elle.

Il y a encore quelques années, elle travaillait pour l’enseigne Yves Rocher en Bretagne, aujourd’hui, elle est propriétaire d’un camping situé au Nord du Lot avec son conjoint. Pleinement épanouie dans sa nouvelle vie, elle a décidé de s’engager pour promouvoir le territoire : « Le Lot est un joyaux trop peu connu malgré les grands noms tels que Rocamadour ou Saint-Cirq-Lapopie. La nature est magnifique, le patrimoine aussi. Lorsque j’invite mes amis ils ont tous envie de revenir ! » soutient la jeune femme. De par son métier, on peut dire que l’attractivité ça la connait ! En plus de faire découvrir le territoire aux touristes, elle a engagé sa structure dans une démarche de transition. Maitrise des énergies, gestion des déchets, consommation locale…c’est une toute autre façon de vivre à laquelle Lucile initie les visiteurs : «  Nous avons la chance de vivre dans un département préservé, il faut maintenir cette nature sauvage » affirme-t-elle.

Pour en savoir plus sur Lucile, vous pourrez certainement la croiser lors de nos futurs événements ou en consultant sa page Instagram @campinglereve. Elle y publie régulièrement de superbes clichés du territoire, toujours accompagné du fameux #OhMyLot !

Image
Céline Tricoire ambassadrice

Céline a emménagé sur le territoire  il y a un an, et elle se considère déjà comme 100% Lotoise ! Cette mosaïste d’art basée à Thémines, est fascinée par le Lot dont elle ne manque pas une occasion de promouvoir les richesses. 

Dans son atelier trône fièrement un logo Oh My Lot qu’elle a réalisé en mosaïque : « Il m’accompagne sur mon stand à chaque fois que j’expose sur les marchés » déclare Céline. « Les passants m’interrogent et je leurs explique notre démarche d’attractivité. Parmi eux, certains n’ont jamais entendu parler du Lot ! Je leur montre alors des photos de paysages sur mon téléphone, je les sens très intrigués » ajoute-t-elle.
Lorsqu’elle n’est pas sur les marchés, la jeune femme exploite les réseaux sociaux, notamment Instagram, où elle partage ses créations et certains moments de vie. C’est pour elle une façon de donner à voir la vie à la campagne sous un autre angle : « Via ma galerie @linsee81, je partage les bonheurs du quotidien. Cela va des bonnes adresses lotoise, aux fruits de mon jardin, sans oublier les paysages dont je profite chaque jour. Certains urbains ignorent complètement à quoi peut ressembler la vie à la campagne. J’aimerais leur montrer à quel point cela peut être merveilleux ! » ajoute-t-elle.

Proposer une expérience du Lot

Comme rien ne vaut l’expérience, Céline et son mari ont décidé de mettre en location saisonnière une partie de leur domaine: « C’est un plaisir de leur faire découvrir le Lot et l’étendue des activités que l’on peut pratiquer. Certains viennent pour faire de la spéléologie, d’autres des randonnées à gogo, pour beaucoup c’est surtout le grand repos. Suite à un séjour chez nous, un journaliste parisien a décidé de s’installer dans le Lot. Il a la possibilité de travailler depuis son domicile et il est actuellement en train de chercher une maison à retaper. Pour nous c’est une victoire ! » s'exclame Céline.
Durant son temps libre, la mosaïste s’investit au sein de l’association Culture et Patrimoine de Thémines, par le biais de laquelle elle a pu initier la création d’un marché de Noël local. C’est pour elle une façon de contribuer à l’attractivité du territoire, et de montrer que « même en milieu rural, il se passe des tas de belles choses ». Pari réussi !

Pour en savoir plus sur son parcours, vous pourrez croiser Céline lors des événements Oh My Lot, ou la contacter par le biais de son site internet https://tclcreation.com