Loic Delvart, futur Lotois accompagné par le réseau d'accueil

Image
Loic delbart
 

« Aujourd’hui, je ne me vois plus derrière un bureau »


Loïc Delvart, 34 ans, est tombé amoureux du Lot lors de vacances entre amis.  Aujourd’hui, le voilà prêt à quitter Toulouse pour devenir Lotois. En pleine reconversion professionnelle, il est accompagné par notre réseau d’accueil dans la construction de son projet de vie.

Depuis son plus jeune âge, Loïc sait qu’il veut vivre dans le sud. Après un BTS vente et un début de carrière commerciale à Lille, il s’envole pour Toulouse. « L’appel du soleil était trop fort ! ». Petit à petit, il évolue vers un poste d’agent immobilier, un emploi confortable mais dans lequel il ne s’épanouit plus. « Au départ, j’ai aimé cette vie mais j’en suis revenu très vite. Je ne me vois plus derrière un bureau. J’ai besoin de donner du sens à ce que je fais à travers un métier manuel. L’artisanat m’attire, tout comme l’environnement. ». 

Cette reconversion, Loïc l’a pensé dans le cadre de son projet d’emménagement dans le Lot, qu’il a découvert il y a quelques années : « Un vrai coup de foudre ! Je trouve ce territoire authentique. J’aime l’architecture, la beauté de la nature et la bienveillance de ses habitants ! ». 


« C’est rassurant de se sentir accompagné dans ses démarches »
Le jeune homme n’a pas encore quitté Toulouse mais est déjà en contact avec les entreprises du territoire. « Durant mes dernières vacances dans le département, j’ai entendu parler d’Oh My Lot et j’ai pris contact avec le réseau d'accueil. L’équipe a fait part de mon projet à Pôle Emploi qui m’a très vite rappelé pour participer à une journée d’accueil collective. J’y ai rencontré plusieurs recruteurs avec qui j’ai décroché  quelques entretiens. C’est rassurant de se sentir accompagné dans ses démarches ». En parallèle de sa recherche d’emploi, Loïc a déjà étudié plusieurs pistes pour se loger, notamment sur Cahors. Colocations, studios en centre-ville… il a déjà repéré ses quartiers de prédilection.


«  Je ne connais pas encore l’issue des entretiens mais je suis déterminé à m’installer ici avec ma compagne. Mes parents et mes frères et sœurs suivront, car eux aussi sont sous le charme ». 
 

Le 16 septembre dernier, Pôle emploi a organisé pour sa deuxième édition, un forum des nouveaux Lotois, à Souillac, Cahors et Figeac. Objectif : présenter le marché du travail dans le Lot et des entreprises qui recrutent. Retour sur la première édition à Cahors en janvier 2019.